Particularité française, les Grandes Écoles, créées parallèlement au système universitaire dès le début du XIXe siècle, dispensent un enseignement professionnalisé de haut niveau et demeurent très sélectives.

Ces écoles accueillent 100 000 étudiants, dont plus de 20% d’étudiants internationaux.

Les Grandes Écoles délivrent des diplômes de niveau Bac+5 avec le grade de Master reconnu par l’État. Elles proposent également des diplômes intermédiaires et offrent des spécialisations : Bachelor (Bac + 3 ou 4), Master of Science – MSc (Bac + 4 ou 5 années), MBA (Master of Business Administration).

Spécificité des grandes écoles, le Mastère Spécialisé - Ms (Bac + 6 années), est une formation spécifique et spécialisée dans un domaine précis s’adressant à des ingénieurs diplômés, des diplômés d’écoles de commerce ou de troisième cycle.
Le schéma classique de l’admission dans les Grandes Écoles (admission sur concours après 2 années de classes préparatoires pour un cursus de 3 ans) a évolué pour s‘adapter aux besoins professionnels modernes.

Des admissions parallèles sur titre, spécialement conçues pour les étudiants étrangers, existent avec des cursus qui varient de 2 à 5 ans selon le niveau d’entrée accordé par l’établissement. Quelques Grandes Écoles recrutent aussi directement après le baccalauréat ou équivalent.

Les formations d’ingénieur

La France compte environ 240 écoles d’ingénieurs qui couvrent tous les domaines. Elles présentent des caractéristiques communes, gages de la qualité de la formation. Le diplôme d’ingénieur est un diplôme national de grade master. Il permet aussi, à ceux qui le souhaitent, d’accéder au troisième cycle universitaire (thèse de doctorat). Selon les écoles, le diplôme peut être généraliste ou plus spécialisé (agronomie, chimie, biologie, informatique, etc.).
Les frais d’inscription dans les écoles publiques sont d'environ 500 € par an.

 

Les formations en commerce et management

Toutes les grandes écoles de commerce et de gestion, 220 environ, sont reconnues par l'État, et peuvent en plus bénéficier d'autres reconnaissances officielles :
- un « visa » délivré par le ministère de l'Éducation nationale ;
- une inscription au Chapitre des Grandes Écoles délivrée par la Conférence des Grandes Écoles.
Les écoles de commerce et de gestion, très nombreuses et de différents niveaux, proposent des filières et des pédagogies adaptées à l’évolution de l’environnement économique et aux nouvelles pratiques du management, souvent articulées autour de stages et d’échanges internationaux.

Elles sont en grande majorité privées et les frais de scolarité varient en général entre 3 000 et 10 000 € par an.

Les Instituts d’Etudes Politiques

Il existe neuf Instituts d’Etudes Politiques (IEP), plus connus sous le nom de « Sciences-Po ». La formation est généraliste et pluridisciplinaire (droit, économie, histoire, sciences politiques, culture et société, langues vivantes) de haut niveau du en premier cycle privilégie la rigueur méthodologique tant dans l’expression écrite qu’orale, avant une spécialisation en second cycle. L’admission se fait sur concours à différents niveaux : après le bac, bac+1 avec souvent une année de classe préparatoire, à bac +2 et pour les programmes de masters.

L’IEP de Paris a un statut de grand établissement indépendant, contrairement aux huit autres, qui sont rattachés par convention aux universités.


L’IEP de Paris a mis en place une procédure internationale d’admission au Collège universitaire à travers un dossier et un entretien oral. destinés à mettre en perspective le parcours international du candidat, la maîtrise des langues, les expériences extrascolaires et la cohérence du projet personnel. Les étudiants sélectionnés intègrent le Collège universitaire sur des campus en régions, spécialisé sur une aire géographique particulière.

La principale destination des étudiants tchèques est le campus de Dijon, dont l’enseignement est axé sur l’Europe centrale et orientale. Six IEP (Aix-en-Provence, Lille, Lyon, Rennes, Strasbourg et Toulouse) organise un concours commun d’admission pour la première année, ouvert aux étudiants internationaux.

Autres Grandes Ecoles

 

Les Grandes Écoles concernent également les filières de l’administration publique (ENA), de la défense, de l’enseignement supérieur et de la recherche avec les Écoles Normales Supérieures ou encore les filières agronomique ou vétérinaire. Il existe 4 Écoles Normales Supérieures, à Paris Cachan et Lyon (sciences et lettres). Elles forment des enseignants et des chercheurs de haut niveau, tant dans les disciplines littéraires que scientifiques. Pour les étudiants européens, il existe un concours spécifique E.N.S.-Europe.