Petra - Aujourd’hui encore je garde des contacts réguliers avec mes amis français.

 
Petra

- Où et quand es-tu partie en France ?

 

Je suis allée en France en septembre 2012 pour un stage et un semestre d’études de 3 mois à la direction territoriale de l’Office Français de l’Immigration et de l’Intégration de Rennes.

 

- Comment t’es venue l’idée de partir en France ?

 

J’avais déjà été en France pour un séjour de 3 mois lorsque j’étais au lycée. J’avais envie d’étudier en France et de découvrir la vision des français sur des sujets divers qui m’intéressent et que j’étudie en République tchèque.

 

- Quelles ont été les démarches que tu as suivies pour partir en France ?

 

Je suis dans ma deuxième année du Master Franco-Tchèque d’Administration Publique et ce stage à Rennes fait partie de la formation. L’IPAG (Institut de Préparation à l’Administration Générale) de Rennes se charge de trouver des stages pour les étudiants. Néanmoins c’était moi qui ai choisi l’institution dans laquelle j’avais souhaité d’effectuer mon stage.

 

- Comment s’est passée ton intégration en France ?

 

Mon intégration s’est globalement bien passée. Au travail j’étais dans une équipe avec des français d’origines différentes où l’on m’a bien accueilli. C’était un peu plus difficile en-dehors du travail.

Par contre, lors de mon premier séjour au lycée, les choses étaient plus faciles car j’étais dans une famille d’accueil française à Toulouse.

 

- Quels sont selon toi les avantages à étudier en France ?

 

C’est intéressant de voir comment on enseigne en France et de comparer avec son propre pays. J’ai trouvé les relations plus hiérarchiques entre les professeurs et les étudiants, les cours plus magistraux aussi.

 

- Cette expérience t’apporte-t-elle un avantage sur le plan professionnel ?

 

Je parle français couramment, j’ai fais de nombreux contacts, des découvertes, c’est cette dimension interculturelle que j’espère valoriser en face de mon futur employeur. Mon stage en France est aussi une expérience valorisante pour mon CV.

 

-Et sur le plan personnel ?

 

Non seulement cette expérience, mais aussi les autres venues en France m’ont donné la possibilité de créer des liens personnels, aujourd’hui encore je garde des contacts réguliers avec mes amis français. En même temps j’ai pu découvrir les différences entre les mentalités tchèques et françaises ce que je juge assez positif. Je trouve que cela m’enrichit dans ma vie quotidienne. Cette facilité de voyager en Europe et pouvoir rester en dehors de mon pays natal m’a fait apprendre à valoriser ma citoyenneté européenne.