En France, les travaux des élèves sont évalués selon une échelle de 0 à 20 points, 0 étant la plus mauvaise note et 20 la meilleure. Pour réussir/valider un examen ou une matière il faut avoir au moins 10/20.

Par ailleurs, certaines universités pratiquent un système de compensation entre les notes, c'est-à-dire que des matières peuvent se compenser pour la validation d'un semestre. Il suffit alors que la moyenne de toutes les matières soit supérieure ou égale à 10 pour permettre la validation du semestre. En clair, si vous avez obtenu la note 5 à une matière et qu'aux autres vous avez eu plus de 10 vous avez alors validé votre semestre car la moyenne de toutes les matières est supérieure à 10/20 (si les matières ont le même coefficient).

Le système de compensation peut aussi s’appliquer à toute l´année scolaire, c'est-à-dire que les deux semestres peuvent se compenser.