La France est parmi les trois premières destinations des étudiants tchèques en mobilité internationale.

Si on prend en compte la mobilité Erasmus seulement, 724 étudiants tchèques faisaient leurs études en France en 2012. La France est donc le deuxième pays le plus demandé pour les étudiants tchèques. En outre il s´agit d´une mobilité équilibré car le nombre d’étudiants français en République tchèque augmente régulièrement. En 2011, la République tchèque a accueilli 630 étudiants français en mobilité Erasmus.

Par ailleurs, le gouvernement français soutient des formations supérieures franco-tchèques qui forment tous les ans 250 étudiants partiellement ou majoritairement en français et en vue d’un double diplôme de master.