Iva - université d'Amiens 2011 > République tchèque
 
Iva,

> Bonjour Iva, Où et quand as-tu étudié en France ?

J’ai fait deux séjours en France. Le premier était un séjour Erasmus à l’université Jules Verne à Amiens en 2011 dans la cadre de ma licence de lettres. Le second était un stage obligatoire à Rennes (Direction des affaires financières et de la politique d’achat de l’université Rennes 1 et Centre des finances publiques de Rennes) que j’ai du réaliser pendant ma deuxième année de Master (Master Franco-Tchèque d’Administration Publique).

> Comment t’es venue l’idée d’aller en France ?

J’étais intéressée par la culture française et j’avais envie de faire progresser mon niveau de français.

> Quelles ont été les démarches que tu as suivies pour partir étudier en France ?

Le stage était obligatoire et tout était organisé par l’IPAG de Rennes. Pour Erasmus, j’ai du transmettre un CV et une lettre de motivation avec une demande au bureau des relations internationales de mon université. Ce sont eux qui se sont chargés de sélectionner les étudiants admis à partir à l’étranger.

> Comment s’est passée ton intégration ?

Les Erasmus ont souvent tendance à rester entre étrangers et à ne pas côtoyer beaucoup de français. Heureusement certains professeurs nous ont fait travailler en groupes avec des étudiants français ce qui nous a permis d’en rencontrer quelques-uns.

> Quels sont les avantages à étudier en France selon toi ?

J’ai trouvé que les professeurs étaient plus proches des étudiants, moins distants, plus disponibles et que les cours étaient plus ludiques qu’en République tchèque.

> Ces expériences t’apportent-elles un avantage sur le plan professionnel ?

Un semestre à l’étranger donne toujours un avantage sur le CV. Grâce à mon stage j’ai aussi pu voir le fonctionnement interne d’institutions que j’étudiais. Cela m’a permis de mieux comprendre leur fonctionnement et donne des idées d’inspiration pour le système tchèque.

> Et sur le plan personnel ?

J’ai rencontré des gens du monde entier qui sont devenus mes amis, j’ai pu échanger mes idées, mes points de vues avec des français et aussi donner une certaine image de mon pays. Faire un séjour à l’étranger aide à s’identifier à son propre pays.